AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'automutilation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Leylou.
avatar

Animatrice

Inscrit le : 04/09/2011

Messages : 396

Localisation : Brest (29)

Age : 22

Points : 53

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: L'automutilation. Sam 07 Jan 2012, 20:29

Scarifications, coupures, et autres brûlures… parfois, ados et jeunes adultes se mutilent de manière intentionnelle. Et ces comportements seraient en hausse depuis quelques années. Pourquoi ce besoin de se faire mal ? Comment en sortir ?

L'automutilation est un problème sous-estimé. Pourtant, il toucherait un nombre croissant d'adolescent et de jeunes adultes, essentiellement des femmes. Plus d'un jeune sur dix serait concerné.

Pourquoi se faire mal ?

L'automutilation consiste, comme son nom l'indique, à s'infliger des blessures de manière intentionnelle. Cela passe par de petites coupures avec un rasoir ou un cutter, des brûlures, des morsures… L'ado s'impose généralement cette souffrance à l'abri des regards de son entourage, en se cachant dans sa chambre ou la salle de bain. Ces blessures pratiquées de manière répétée n'ont pas pour objet d'attirer l'attention, mais semble-t-il de permettre de contrôler ses émotions, ses angoisses, ses colères… à moins qu'il ne s'agisse d'un moyen de se réapproprier son corps. Il faut souligner une sorte de "mode" de l'automutilation - certaines stars, tel que Marilyn Manson, n'hésitant pas à se scarifier sur scène - qui n'est peut être pas sans rapport avec l'augmentation du nombre de cas.

Anorexie, boulimie et automutilation

Il semble y avoir des liens forts entre l'automutilation et les troubles du comportement alimentaires. Ainsi, ce besoin de se faire mal est souvent observé dans les problèmes d'anorexie. On le retrouve également dans les cas de boulimie. Cela semble logique, car troubles du comportement alimentaire et automutilation ont des causes similaires : expression d'un mal-être, volonté de maîtriser les changements de son corps… A noter, l'automutilation est également liée à l'abus d'alcool et de drogues. Mais bien sûr, il n'existe pas de règles en la matière.

Le dialogue essentiel

Généralement, l'automutilation s'atténue avec l'âge, et disparaît après quelques années. Mais dans quelques cas, elle peut constituer le signe annonciateur de troubles plus graves. Les parents qui découvrent ce problème ne doivent pas hésiter à orienter leur enfant vers un psychologue ou un psychiatre. L'aide d'un spécialiste aidera le jeune adulte à comprendre les raisons de son comportement. Car l'automutilation traduit un malaise profond. Et un psy peut aider à se réconcilier avec son corps, et limiter les dégâts. Mais il faut aussi que la famille repense sa relation avec celui qui s'automutile. Car ce comportement dénote d'un manque d'écoute. Il est donc essentiel de réinstaurer le dialogue et d'essayer de comprendre ses appels à l'aide qui ne disent pas leur nom..

Connais tu quelqu'un qui se mutile ? Comment l'a tu su et comment as-tu réagis ?
Toi-même l'a tu fais ? Pour quelles raisons ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/marine.gragniclarvor
Maddy
avatar

Plagiste

Inscrit le : 13/07/2011

Messages : 256

Localisation : Montpellier

Age : 26

Points : 13

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: L'automutilation. Mer 18 Jan 2012, 18:37

Mouais c'est quelque chose qui a l'air plutôt de toucher les adolescents ça (genre crise d'adolescence, où on se cherche encore, tout ça tout ça...)
Perso je l'ai jamais fait, et je ne connais personne dans mon entourage qui le fait. Mais si c'était le cas, je lui dirais d'aller voir un psy, oui. Ca sera toujours plus productif que de la / le laisser bousiller son corps pour rien.

_________________
You don't know how strong you are, until being strong is the only choice you have.
Revenir en haut Aller en bas
scoti
avatar

VIP

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 1392

Localisation : Parthenay

Points : 1344

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: L'automutilation. Mar 27 Nov 2012, 16:34

Le psy ne doit pas etre le 1er recourt mais plutot un ami proche ce genre d'action est plutot un appel au secours que de vraiment vouloir la souffrance pour eux en faisant ça ils se libérent d'un poids.

_________________
Quand la vie t'envoie bouler, n'en fait pas toute une masse

Je me suis perdue entre les rêves et la réalité, car réalité a pour temps: Imparfait

J'ai reçu une balle dans mes sentiments, il m'en reste plus qu'un trou béant

La peine de vie c'est comme la peine de mort, on souffre en attendant un meilleur sort

Le monde est comme une fourmilière, on travail pour ceux qui nous gouverne

Nos vies sont des balançoires, il y a des hauts et des bas

J'aurais voulu subir les caresses de la mort, plutôt que les foudres de la vie

Alors...

mon coeur versent des larmes
mes yeux versent du sang
mon âme rit de douleur
mon corps cri de malheur
Revenir en haut Aller en bas
http://sodaworld.forumotion.com/
Leylou.
avatar

Animatrice

Inscrit le : 04/09/2011

Messages : 396

Localisation : Brest (29)

Age : 22

Points : 53

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: L'automutilation. Mar 08 Jan 2013, 17:08

Un ami est loin de suffir à ce genre de problème et je parle en connaissance de cause. Pour moi, c'est les parents et le médecin qui doivent en être informés ! Mes parents en ont beaucoup souffert surtout qu'ils l'ont appris par ma prof principal au téléphone car ma prof s'inquiétait beaucoup trop pour moi.
Depuis, c'est fini bien que j'y pense de temps en temps, ça va faire bientôt un an que j'ai arrêté, et sans aucune rechutes !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/marine.gragniclarvor
scoti
avatar

VIP

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 1392

Localisation : Parthenay

Points : 1344

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: L'automutilation. Mar 08 Jan 2013, 19:05

J'ai bien dis 1er recourt pas que c'était suffisant même si souvent ça l'est.

_________________
Quand la vie t'envoie bouler, n'en fait pas toute une masse

Je me suis perdue entre les rêves et la réalité, car réalité a pour temps: Imparfait

J'ai reçu une balle dans mes sentiments, il m'en reste plus qu'un trou béant

La peine de vie c'est comme la peine de mort, on souffre en attendant un meilleur sort

Le monde est comme une fourmilière, on travail pour ceux qui nous gouverne

Nos vies sont des balançoires, il y a des hauts et des bas

J'aurais voulu subir les caresses de la mort, plutôt que les foudres de la vie

Alors...

mon coeur versent des larmes
mes yeux versent du sang
mon âme rit de douleur
mon corps cri de malheur
Revenir en haut Aller en bas
http://sodaworld.forumotion.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'automutilation.

Revenir en haut Aller en bas

L'automutilation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ados World :: La discut' d'Ados World :: Santé / Bien Être-
Sauter vers: