AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Comment réussir une surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Floniort
avatar

Admin

Inscrit le : 07/07/2011

Messages : 1542

Localisation : Niort

Age : 30

Points : 212

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Comment réussir une surprise Ven 08 Juil 2011, 11:25

À toi homme qui lis cet article, sache qu’avec un peu d’organisation tout le monde peut faire son petit effet...même toi !

Une surprise, oui, mais pourquoi ?
Chaque fois c’est pareil : quand il y a quelque chose à célébrer, Mon Cœur me chope pendant que je suis en train de regarder la télé et m’interroge subtilement : «  Tu veux quoi pour ton anniv/Noël/la Saint-Valentin ?  »
Je fais mine de réfléchir, mais comme je ne voudrais pas lui forcer la main niveau budget, je finis par répondre : «  Je sais paaaaaas.  » Mon Cœur s’assied alors devant son ordi, perplexe, il fronce le sourcil, puis soudain il me suggère d’un air triomphant : «  J’ai une idée ! T’as qu’à me faire une liste. »

Aujourd’hui, je dis stop. Il suffit. Assez. Je veux une surprise.
Une surprise, oui, mais pourquoi ?
C’est vrai quoi, grâce à la liste, Mon Cœur est sûr de me faire plaisir, soi-disant que je serais un peu difficile et qu’il préfère ne pas prendre de risque. Moi ce que je constate, c’est que ça m’oblige à réfléchir, car il faut que j’indique la taille, le format, la couleur… et que je me souvienne d’où on peut trouver l’objet, limite j’aurais plus vite fait de l’acheter moi-même, mon cadeau. La vérité, j’ai bien compris, c’est que la liste ça évite à Mon Cœur de se creuser la tête – d’autant que là, il est plutôt occupé, avec tous ces dossiers à boucler et ce niveau de Starcraft II à finir.

Dommage, car il perd une occasion de me prouver à quel point il me connaît bien et comme je suis le centre de son monde le temps d’une fête. Or, quand on pense à moi sans que j’aie rien demandé ni rien à me fatiguer, je deviens une petite copine très sympa et je fais plein de bisous. Et puis, quel que soit le budget de Mon Cœur, l’effet de surprise est à la portée de toutes les bourses, et le petit paquet brillant se transforme en souvenir ému quand j’en reparle à mes copines. Autant de bonnes raisons de tenter le coup.


Une surprise, oui, mais quoi ?
Admettons que Mon Cœur veuille éviter de me retrouver la mine déconfite devant un DVD que j’ai déjà vu, un top hideux, un parfum qui me révulse la narine, ce qui est tout à son honneur. Mais alors comment faire pour trouver la bonne idée, sans m’interroger et sans éveiller mes soupçons ?

Au lieu de se chauffer les méninges à essayer de se mettre dans ma tête de fille avec sa logique de garçon, Mon Cœur peut ouvrir grand ses oreilles et ses yeux pour glaner l’inspiration. Par exemple, là je râle parce que j’en ai ras le bol de mes écouteurs avec ce faux contact qui grésille ma musique, faut vraiment que je pense à en acheter des nouveaux, tiens donc.

Sinon il peut organiser une virée shopping, au prétexte qu’il faut que je le conseille pour choisir une écharpe, et me lâcher au milieu de l’étage cosmétiques/prêt-à-porter/chaussures pour observer en douce mon comportement.
Décryptage : si je caresse l’objet rêveusement, j’aime bien. Si j’essaye et repose en soupirant que je me l’offrirai sur la paye du mois prochain, j’aime beaucoup. Ça alors, c’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, ce que je ne remarque pas, tout absorbée que je suis par l’inventaire méticuleux de mes boutiques préférées.
D’ailleurs elle est pas mal cette écharpe, c’est pas ça qu’il cherchait ? Qu’est-ce qu’il a à sourire en coin, il rêve à autre chose ?

Top Chrono !
La gestion du timing, ça n’a l’air de rien, comme ça, mais c’est essentiel pour réussir une surprise. Et ça implique de se souvenir des dates. Garçon je te vois déjà t’indigner, mais que celui qui n’a jamais couru les magasins à sept heures moins cinq une veille d’anniversaire en se traitant de boulet me ette la première pierre. D’accord que «  ça peut arriver à tout le monde, de zapper  », mais je suis prête à parier que dans l’autre sens ça te ferait moins rigoler.

D’autre part, comme je suis une fille je suis romantique, et je trouve que tout événement à la gloire de notre amour mérite d’être célébré : anniversaire de rencontre, de premier rendez-vous, de premier baiser, d’emménagement… Alors si j’étais Mon Cœur, pour me faire une sacrée surprise je noterais discrètement la date du prochain événement dans mon agenda avec un code mystérieux que moi seul déchiffre (APR =? Anniv Premier Rencart, par exemple) et je programmerais une alerte sur mon téléphone deux semaines avant la date fatidique, histoire de prévenir tout oubli et d’avoir le temps de m’organiser.

C’est quoi un alibi vraisemblable??
C’est le moment d’acheter le cadeau. Comment s’organiser pour que je ne me doute de rien, quand comme Mon Cœur on ne sait pas mentir ? L’expérience prouve qu’au premier bafouillage j’aurai tout compris, tellement je suis vive et observatrice. Il vaut donc mieux que je ne pose pas de question.

Ne fonctionne pas : partir le samedi après-midi quand je suis dispo moi aussi : «  Tu vas où Mon Cœur ? – Au centre commercial. – Je peux venir ? – Non.  » Fonctionne : faire un saut à la boutique pendant la pause de midi, pendant que je suis au travail et que je le crois à la cafétéria avec ses collègues, innocente que je suis. Fonctionne aussi : prétexter un match de basket avec Max après le boulot, faire semblant de partir au gymnase (prendre le sac de sport sinon ça ne fait pas vrai), et filer en douce à ladite boutique.
Sans oublier de prévenir Max pour qu’il ne fasse pas de gaffe, du genre téléphoner à la maison pile à ce moment-là, ça pourrait dégénérer en «  Où t’étais ?  », et je vous raconte pas l’engueulade inutile au retour.


Comment récolter des informations précieuses sans appeler ma mère??
Je fais allusion à ma taille, ma pointure… au cas où Mon Cœur voudrait m’acheter des habits sans s’en remettre au hasard ou à la vendeuse, qui ne sait pas si je fais du S ou du M même si c’est une fille aussi, car elle ne me connaît pas.
Alors que les étiquettes de mes affaires, elles, comportent une foule de renseignements précis. Et là, je suis sous la douche, alors on peut fouiller. En repliant bien après.

Comment être discret ?
Parlons un peu tactique. La stratégie principale pour finaliser une surprise, c’est la discrétion, rapport aux questions qu’il ne faut pas que je pose. Dans un monde idéal, Mon Cœur franchit le seuil avec son cadeau bien caché, par exemple dans un sac de sport, dans la sacoche du boulot… et il attend son heure planqué dans un endroit où je ne vais pas laver, chercher un truc, m’asseoir. Le cadeau, pas le Cœur. Où ? Dans une paire de chaussettes, la pochette d’un jeu vidéo, sur la plus haute étagère de l’entrée que je n’atteins même pas du regard…

Après tant d’efforts, combien se sont trahis en laissant le ticket de caisse dans la poche arrière de leur jean ? Jean qui s’est retrouvé entre les mains de leur fiancée avant de passer à la machine, poches retournées, livrant tous ses secrets.

Et combien ont échoué d’un cheveu, à cause d’un sac de marque abandonné à côté du sofa, ou jeté sur le dessus de la poubelle ? «  C’est quoi ce sac Mon Cœur ? – Baaah… (air dégagé) euh boh, chais pas moi, c’est pas à toi ? »


L’heure de gloire
Imaginons que c’est le jour J.
Si tout s’est déroulé comme prévu, n’ayant rien perçu des manigances de Mon Cœur, je crois qu’il va m’emmener au restaurant ce soir, ou carrément qu’il a oublié, et je suis déjà prête à bouder. Donc je ne m’attends pas à trouver un petit paquet avec mon nom devant le miroir de la salle de bains quand je vais me doucher, même que ça me coupe drôlement le sifflet, et je ressors en peignoir me faire confirmer l’évidence que oui, c’est pour moi, oui il y a pensé, oui je peux l’ouvrir, car la surprise, ça me rend un peu bébête.

Dans le paquet, nulle étiquette de prix n’a été oubliée, et je découvre les ballerines que j’avais essayées samedi dernier. Mon Cœur se cale dans le canapé avec l’air satisfait du matou qui a boulotté un jambon sur la table sans se faire pincer. Tout d’un coup, je perçois l’étendue de la manigance, je reconstitue le fil de l’entourloupe, me suis bien faite avoir tiens, ça m’apprendra à croire que Mon Cœur a la tête ailleurs pendant que je fais les boutiques.
La chaussure me plaît, la chaussure me va, je suis bluffée.

Être gentleman, c’est-à-dire??
Imaginons aussi que j’arbore fièrement mes ballerines chaque fois qu’on sort. Si d’aventure il pleut des cordes et que je préfère enfiler mes bottes, Mon Cœur ne fait pas de scandale comme quoi ça sert à rien de me faire un cadeau, non, il comprend que ça ne va pas avec le contexte et je n’ai pas à affronter son regard lourd de reproches.

Quand quelqu’un me fait un compliment sur mes belles nouvelles chaussures, je me rengorge comme le paon qui parade et je dis d’un air que c’est tout à fait normal : «  Merci, c’est le cadeau de Mon Cœur pour nos un an.  »
Et le dit Cœur, qui est à côté, ne fait pas d’allusion au prix de mon cadeau, il esquisse plutôt un sourire discret. Ben oui, Mon Cœur, il est comme ça : attentionné, modeste et élégant. Mon pied à couper que Cendrillon serait jalouse de moi.


Et vous, avez-vous de petites attentions pour votre moitié ? Avez-vous déjà essayé de la/le surprendre ? Comment ? Dites nous tout Smile


Revenir en haut Aller en bas
Hagstrom
avatar

Plagiste

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 444

Localisation : Dijon

Age : 28

Points : 17

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: Comment réussir une surprise Ven 08 Juil 2011, 20:18

Ah surprise! mdr

_________________
No Pain No Gain
Revenir en haut Aller en bas

Comment réussir une surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ados World :: Amour, Sexe, Alcool, Drogue et les problèmes de Jeun's ! :: Love-
Sauter vers: