AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

La vie éternelle, un rêve?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Floniort
avatar

Admin

Inscrit le : 07/07/2011

Messages : 1542

Localisation : Niort

Age : 31

Points : 212

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: La vie éternelle, un rêve? Ven 08 Juil 2011, 14:14

Pensez vous qu'un jour, nos scientifiques auront trouvé un moyen de nous faire vivre plus longtemps, voire éternellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Hagstrom
avatar

Plagiste

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 444

Localisation : Dijon

Age : 29

Points : 17

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Ven 08 Juil 2011, 21:11

C'est un rêve, ça serais trop bon d'être immortel

_________________
No Pain No Gain
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine
avatar

Plagiste

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 278

Localisation : Chelles

Age : 26

Points : 11

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 09 Juil 2011, 07:32

Moi j'aimerais pas , parce que je verrais toute ma famille mourir Sad

_________________
Je voudrais du temps
Je voudrais te sentir près de moi
Contre des temps morts
Est-ce que tu m'aimes encore ?
Je voudrais du temps
Et te sentir encore près de moi
Contre des plus forts
Est-ce que tu m'aimes encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Julia
avatar

Plagiste

Inscrit le : 12/07/2011

Messages : 398

Localisation : Toulouse

Age : 21

Points : 6

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Jeu 14 Juil 2011, 11:35

Non, ce serait pas un rêve. Soit je suis immortelle toute seule, et comme l'a dit Tiphaine, je verrais tous mes proches mourir. Soit tout le monde serait immortel et le monde serait surpeuplé. 'Fin autant vivre sa vie comme elle, en découvrant chaque étape, càd le premier amour, le premier boulot, la première ride, etc ...

_________________
imma unicorn
Revenir en haut Aller en bas
Lonely-cowboy
avatar

Campeur

Inscrit le : 10/07/2011

Messages : 200

Localisation : Belfort

Age : 28

Points : 33

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Ven 15 Juil 2011, 12:39

Mouais, si la vie était éternelle, il n'y aurait plus de place pour les nouveaux ><

J'ai pensé à une connerie x) si la vie était éternelle, on entendrais certains dire : "tiens, j'ai vu Louis IV !" ou alors "J'ai vu Jésus" ou bien Cléopâtre Razz Et bien sur il y aurais toujours Hitler et tout ceux qui font souffrir !
Revenir en haut Aller en bas
Dictateur
avatar

Modo

Inscrit le : 09/07/2011

Messages : 1994

Age : 23

Points : 244

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Ven 15 Juil 2011, 15:28

Ouais, d'accord avec toi Lonely-cowboy !
Et aussi, on s’ennuierait à force de ne pas mourir, ce serais très long, interminable !

_________________
Quand tu auras compris qu'il faut réfléchir par soi même en écoutant tout le monde et en prenant que ce qui te parait bon, alors là tu auras compris et atteins le sens de la vie. Sinon, j'emmerde le conformisme, l'autorité et l'intolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Hagstrom
avatar

Plagiste

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 444

Localisation : Dijon

Age : 29

Points : 17

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Ven 15 Juil 2011, 21:23

Moi je ne m'ennuierais pas perso ^^ eternelle avec ma chérie, et on vivrais un amour éternelle

_________________
No Pain No Gain
Revenir en haut Aller en bas
Floniort
avatar

Admin

Inscrit le : 07/07/2011

Messages : 1542

Localisation : Niort

Age : 31

Points : 212

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Ven 15 Juil 2011, 21:24

Hagstrom a écrit:
Moi je ne m'ennuierais pas perso ^^ eternelle avec ma chérie, et on vivrais un amour éternelle

Exactement Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Blackwolf
avatar

Maitre nageur

Inscrit le : 17/08/2011

Messages : 733

Localisation : Paris

Age : 20

Points : 0

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 03 Sep 2011, 11:36

Vous devriez lire "la Déclaration". Les scientifiques découvrent un moyen (grâce aux cellules souches, je vous passe les détails) de regénérer l'organisme, encore et encore, à l'infini... Lisez ce bouquin et vous comprendrez tous les problèmes que l'immortalité causerait.
Personnellement, je pense qu'il est tout à fait possible que l'on découvre un jour de quoi survivre trèèès longtemps.Et ça ne me déplairait pas... Comme tout le monde ou presque, j'ai peur de la mort.

_________________
Les adultes ne se rappellent plus comment c'était,
d'être un enfant.
Même s' ils le prétendent.
Ils ne le savent plus. Crois-moi.
Ils ont tout oublié.
Combien le monde leur paraissait plus grand.
Que cela pouvait être difficile de monter sur une chaise.
Quelle impression cela donnait-il, de toujours regarder vers le haut ?
Oublié.
Ils ne le savent plus.
Tu l'oublieras aussi.
Parfois, les adultes disent combien c'était beau, d'être un enfant.
Ils rêvent même d'en redevenir un.
Mais de quoi ont-ils rêvé, lorsqu'ils étaient enfants ?
Tu le sais ?
Je pense qu'ils rêvaient d'être enfin un adulte.



Cornelia Funke (traduit de l'allemand)
Revenir en haut Aller en bas
nim
avatar

Plagiste

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 322

Localisation : Paris

Age : 26

Points : -1

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 03 Sep 2011, 12:09

Oui et non, en effet vivre éternellement permettrait de vivre les choses que l'on aurait pas eu le temps de faire en temps normal etc ou de profiter d'une vie après le travail, mais toutes nos bases de vie seraient revues parce que là on fonctionne école études travail retraite, si on était éternels, il n'y aurait pas QUE des points positifs, il faudrait travailler en continue, et bien d'autres problèmes seraient posés mais là on en finirait plus ^^
Après bien sur savoir qu'on a le temps de TOUT faire c'est bien aussi mais bon, restons réalistes pour le moment, aucunes réelles solutions n'a été déterminée donc pour le moment profitons de la vie telle qu'elle nous est présentée et offerte.

_________________
J'ai appris que les adieux feront toujours mal.
Que les photos que l'on a ne remplaceront jamais le plaisir d'y avoir été.
Que les souvenirs, bons ou mauvais, feront toujours pleurer.
Et que les mots ne seront jamais aussi fort que les sentiments que l'on éprouve.
Revenir en haut Aller en bas
She Wolf
avatar

Maitre nageur

Inscrit le : 05/08/2011

Messages : 884

Localisation : Paris

Age : 19

Points : 0

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 03 Sep 2011, 20:13

La retraite à soixante ans, encore là à 2563 ans... Beau moyen d'arnaquer les gens! Very Happy

Sinon... Contre. Imaginez qu'on continue de vieillir; ça ne se termine jamais, on voit ses proches et ses amis mourir... Crying or Very sad

_________________
La chance s'attrape par les cheveux, mais elle est chauve. Stendhal

Le monde se divise en deux catégories de gens: ceux qui lisent des livres et ceux qui écoutent ceux qui ont lu des livres. Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Blackwolf
avatar

Maitre nageur

Inscrit le : 17/08/2011

Messages : 733

Localisation : Paris

Age : 20

Points : 0

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 03 Sep 2011, 22:38

Mais non, si ils deviennent immortels aussi...

_________________
Les adultes ne se rappellent plus comment c'était,
d'être un enfant.
Même s' ils le prétendent.
Ils ne le savent plus. Crois-moi.
Ils ont tout oublié.
Combien le monde leur paraissait plus grand.
Que cela pouvait être difficile de monter sur une chaise.
Quelle impression cela donnait-il, de toujours regarder vers le haut ?
Oublié.
Ils ne le savent plus.
Tu l'oublieras aussi.
Parfois, les adultes disent combien c'était beau, d'être un enfant.
Ils rêvent même d'en redevenir un.
Mais de quoi ont-ils rêvé, lorsqu'ils étaient enfants ?
Tu le sais ?
Je pense qu'ils rêvaient d'être enfin un adulte.



Cornelia Funke (traduit de l'allemand)
Revenir en haut Aller en bas
Boo~
avatar

Maitre nageur

Inscrit le : 08/07/2011

Messages : 756

Localisation : Guadeloupe

Age : 24

Points : 0

Sexe : Masculin

Pays : Guadeloupe

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Dim 04 Sep 2011, 05:17

Pour moi je ne suis pas né a la bonne époque alors… mais l'immortalité est un fait un rêve dont les plus fou ou les grand rêveur convoitent, un peu comme défier le surréaliste ^^. Se serait très intéressant de savoir l'avenir dans 100 ans 200 ans 300 ans mais personellement avoir 450 ans et des os en mode biscotte xD. Je suis neutre! Chaque plaisir à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Amine
avatar

Plagiste

Inscrit le : 10/11/2011

Messages : 287

Localisation : Tunisie

Age : 25

Points : 0

Sexe : Masculin

Pays : Tunisie

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Ven 25 Nov 2011, 21:56

ça sert a rien d’être immortel vous allez vous ennuyer et finir part se suicider .
Dans une autre vie on vivra éternellement ^^

_________________
Niv88 SP1+13
Revenir en haut Aller en bas
She Wolf
avatar

Maitre nageur

Inscrit le : 05/08/2011

Messages : 884

Localisation : Paris

Age : 19

Points : 0

Sexe : Féminin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 26 Nov 2011, 19:38

Amine a écrit:
ça sert a rien d’être immortel vous allez vous ennuyer et finir part se suicider .
Dans une autre vie on vivra éternellement ^^

Désolée, c'est impossible, vous êtes immortel, vous allez vous réveiller dans un lit d'hôpital avec une migraine, et vous aurez tout oublié.

_________________
La chance s'attrape par les cheveux, mais elle est chauve. Stendhal

Le monde se divise en deux catégories de gens: ceux qui lisent des livres et ceux qui écoutent ceux qui ont lu des livres. Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
avatar

Campeur

Inscrit le : 26/07/2011

Messages : 183

Localisation : Paris

Age : 24

Points : 0

Sexe : Masculin

Pays : France

MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve? Sam 26 Nov 2011, 23:55

Blackwolf a évoqué ce dont je voulais parler. A savoir que des scientifiques parviendraient à régénérer dans une moindre mesure des cellules. Cela ne signifie pas simplement la vie éternelle, mais en poussant le vice jusqu'au bout, cela pourrait même déboucher -dans quelques siècles ? non, pas tant à mon avis, la science progresse à une vitesse fulgurante- à une jeunesse éternelle.

Les problèmes de surpeuplement sont pour moi difficiles à appréhender. Si les gens ne meurent plus de vieillesse, ont-ils envie d'avoir une descendance ? Car cette descendance sert à assurer la pérennité de l'espèce humaine. De toute façon, des gens mourront toujours. Il y aurait ceux qui n'auraient pas accès à ce traitement d'immortalité, ceux qui mourraient de maladie -parce que je doute que restaurer une cellule suffise à guérir les maladies, ou alors on m'expliquera que le SIDA existe encore-, ceux qui se suicideraient.

Je n'ai d'ailleurs aucun doute quant à l'augmentation du taux de suicide si cette immortalité-là se répandait. La vie deviendrait quelque chose d'infernal. Les mêmes hommes chercheraient toujours à gouverner, et les mêmes hommes travailleraient toute leur vie, puisqu'aucune mort de vieillesse implique des possibilités de temps de travail démentielles. On retrouverait partout les mêmes figures. Ceux qui feraient les arts seraient les mêmes, ceux qui feraient la science seraient les mêmes, ceux qui feraient l'économie seraient les mêmes : puisqu'ayant vécu plus longtemps, ils ont plus de connaissances et qu'ils n'auront que de faibles probabilités de mourir.

Ce ne serait certes pas la mort de l'espèce humaine, mais celle de l'ingéniosité, de la créativité et du génie humain. De plus, pour moi, cette envie n'est qu'issue de la crainte de la mort, rien de plus. Or, il n'y a rien à craindre dans la mort. S'il n'y a rien après, vous ne pourrez pas vous en rendre compte et s'il y a quelque chose, alors vous avez encore moins de raisons valables de craindre la mort. Au final, je ne pense pas que ce soit mourir que craignent les hommes, mais que ce soit de ne plus vivre. C'est différent, car dans la notion de vie, il y a celle d'emprise sur le monde et un monde qu'on conçoit soi-même dans son intégralité nous paraît impensable sans nous. Pourtant, c'est un fait, le monde et toutes les choses qui le font existent hors de nous, indépendamment de notre contingence.

Cependant, je n'y suis pas totalement opposé si cela peut servir à apporter un sursis à l'homme, autrement dit si cela peut lui permettre de vivre jusqu'à ce qu'il ait accompli tout ce qu'il rêvait de faire. Que n'est-il d'homme plus heureux que celui qui meurt en ayant achevé sa vie ? Celui qui part alors que sa vie n'est pas achevée, mais incomplète, emmène avec lui ses regrets.

Ah, et immortalité ne veut pas dire invincibilité. Une balle dans le crâne d'Hitler et il serait quand même mort, heureusement ! Enfin, pour en revenir au sens même des mots utilisés, la vie éternelle est sémantiquement impossible : est éternel ce qui est hors du temps, et rien n'est moins soumis au temps que la vie !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://jaituedieu.canalblog.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La vie éternelle, un rêve?

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle, un rêve?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ados World :: La discut' d'Ados World :: Débats-
Sauter vers: